jeudi 3 octobre 2013

L'Italie du nord



Cela commence par la traversée de Trieste, ville superbe ou je retrouve la musique envoutante de la langue Italienne, le vélo tient ici une bien meilleur place que dans le sud du pays... . La route ce poursuit par la côte en direction de Venise sur un très bon réseau de routes secondaire, je ne rentre pas dans le centre historique de la Cité des Doges préférant la tranquillité des plages et des campagnes alentour. Je quitte la côte au nord de Ravenne et traverse la région des lacs en direction de Savonna que j'atteins en une vingtaine de jours, aider par un relief très plat, quelques visites en cours de route dans de très jolies villes fortifiées et une pause de 2 jours prés de Codonio, au sud de Milan ou je suis invités par des militants écologistes très engagés dans la protection des sols très pollué par l'agriculture intensive . A mesure que je m'approche de la France le temps ce gâte et c'est après avoir franchi plusieurs petits cols que j'entre dans Savonna, une dizaine de kilomètre et je croise la route de Simon, un Slovène en route pour Saint-Jacques de Compostelle pour une association, très bonne rencontre. Je finis par longer à nouveau la côte, cette fois vers le nord,  220 km de bati sans réel intérêt, la plage est mangée par le tourisme de masse et la pollution. Je passe la frontière Franco-Italienne à Menton sous un ciel radieux.









 La frontière Slovénie Italie 




Les villes :


Montagnana































Mantova
























Cremona

  












 





Alexandria





 
Les paysages, la route ... :


 












Les campements 














 Simon et moi près de Savonna

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Dubai

Une escale particulière J'arrive à Dubai après douze heures de bateau depuis l'Iran, je passe la douane sans problème, nouveau...